La force de l'habitude

Dans cet article j'explique comment j'ai découvert qu'il était fondamental de maintenir des habitudes pour se transformer durablement.

Il y a environ un an j'ai commencé à m'intéresser à la méditation. C'est un outil puissant qui me fait gagner en concentration et m'apprend à observer les choses, à prendre du recul. J'avais tout de suite percuté et j'ai commencé à m'y mettre, à raison de quelques séances courtes par semaine. J'utilise une app qui s'appelle Petit Bambou. Au fil des semaines j'ai fait des progrès énormes, et après quelques mois je pensais avoir acquis pour de bon des supers pouvoirs. Du coup j'ai sauté des séances, et j'ai arrêté pendant presque deux mois. Et là... En voyant mon niveau de recul et de concentration j'ai vite compris que j'avais fait une erreur.

Ken Robinson dit "la vie est organique". Cela signifie que vous ne pouvez pas changer du jour au lendemain, de manière radicale. Si je veux intégrer les bienfaits de la méditation, il faut que je la pratique le plus régulièrement possible. Il va me falloir un temps significatif pour vraiment devenir ce que je veux être, et c'est petit à petit, chaque jour, que je vais progresser.

Pourquoi lorsque l'on s'arrête tout redevient comme avant ? Parce que l'on ne se laisse pas le temps de se transformer. Et c'est d'autant plus vrai que vous voulez changer sur quelque chose qui est solidement ancré chez vous. Personnellement je sais que j'ai un esprit très créatif, mais qui divague beaucoup et qui est source de doute. La méditation est un excellente remède pour moi. Mais lorsque j'ai arrêté, même si j'avais atteint une certaine sérénité, mon esprit ne s'était pas encore transformé.

C'est difficile à admettre mais certains de nos défauts nous suivront peut être toute notre vie. Chacun a les siens. Vous savez ces trucs que vos amis n'arrivent pas à faire et qui vous paraissent évidents, et vice versa ? Mais peu importe, en acceptant la situation et en adoptant des habitudes, on se transforme un petit peu chaque jour. L'expérience m'a en tous cas montré que la meilleure façon de me clarifier l'esprit durablement était de pratiquer la méditation de manière très régulière, si possible quotidiennement.

Depuis j'ai eu le temps d'intégrer plusieurs habitudes dans mon quotidien. Pour quelqu'un de peu organisé ce n'est pas facile ; mais je vois clairement l'impact positif que cela a sur ma vie. En adoptant des habitudes, on rend sa propre transformation possible ; la progression devient plus claire. Lorsque l'on pratique des activités de manière irrégulière, on s'y perd, on ne sait plus ou l'on en est. Les habitudes, elles, donnent une certaine stabilité, dans laquelle on se voit progresser.

-

Avant de se lancer dans un habitude il faut savoir qu'elles ne marchent pas toutes ! On s'est tous dit un jour "j'arrête de fumer", ou "je vais courir tous les matins" ; et on a tenu deux jours... C'est d'ailleurs un truc qui m'avait d'emblée dégoûté des habitudes. La première chose à faire et d'identifier ce sur quoi on voudrait progresser. Par exemple, je voulais me sentir mieux physiquement et ne pas avoir mal au dos sur mon ordinateur toute la journée. On a tous besoin de faire du sport, n'hésitez à commencer par ce genre d'habitudes universelles. Je savais clairement qu'il fallait que je fasse du sport, mais par où commencer ? C'est là qu'il y a quelque chose d'important à comprendre : il est dur de maintenir une bonne habitude, mais il est IMPOSSIBLE de maintenir une habitude qui ne nous correspond pas. Vous devez donc chercher, parfois longtemps, pour trouver le modèle qui vous correspond. Quel sport ? Quel durée ? Quelle fréquence ? Quels exercices ? Il faut essayer beaucoup de formules, demander des conseils autour de soi, etc., pour trouver une option qui nous convient et à partir de laquelle on peut commencer à progresser. Pour indication, j'ai mis 6 mois à me rendre compte que le vélo me correspondait bien, 6 mois avant de l'utiliser 3-4 fois par semaine, et encore 6 mois avant de vendre mon scooter. Ce qui compte c'est d'avancer ;)

Pour enfoncer le clou, trouver une bonne habitude c'est comme trouver un business model. C'est tellement dur à trouver que si l'on n'aime pas vraiment ce vers quoi on veut aller, on n'a aucune chance de le trouver. Et une fois qu'on l'a trouvé, on voit ce qu'il nous apporte et on ne pense qu'à une chose : progresser.

-

Pour ceux qui sont déjà à l'aise avec ces notions, ou qui ont un objectif bien clair et une habitude simple pour y arriver, je recommande l'app "Way of Life app". Elle est très bien faite et permet de définir des habitudes et de suivre sa progression.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire